Redevenons une capitale musicale –

Avis à tous les groupes musicaux de la région, la cité des Hurlus disposera d’ici peu de son propre studio d’enregistrement! Une belle initiative qui se concrétise à “ La Frégate ” et que l’on doit à deux jeunes Mouscronnois.

La musique, Gaëtan Vandamme et Justin Gistelinck l’ont dans le sang. Âgés de 23 et 25 ans, ces deux jeunes Mouscronnois ont ainsi fait partie de plusieurs groupes musicaux du coin.

C’est à “ La Frégate ” qu’ils se sont rencontrés. Gaëtan et Justin fréquentent la maison de jeunes depuis déjà quelques années. En répétant, notamment, ils ont eu l’occasion de constater que l’endroit avait pas mal de place à revendre. C’est ainsi que cette chouette idée de studio d’enregistrement a soudain germé dans leur esprit.

Nous savons qu’il y a de nombreux groupes de rock à Mouscron et dans la région. Pourtant, il n’y a pas de studio d’enregistrement dans le coin. Il y en a un petit à Dottignies, sinon il faut aller à Tournai ou Lille ”, commente Justin. Les deux jeunes ont alors beaucoup investi. Et grâce à la collaboration de MM. Franceus et Gruart, ils ont pu acheter du matériel avec les bénéfices engendrés par la dernière foire aux disques du Centr’Expo, soit près de 1.080 €.

Aujourd’hui, le studio est donc bien installé à “ La Frégate ”. Gaëtan et Justin ne sont pas encore tout à fait opérationnels, mais c’est une question de quelques jours! “ Pour le mois d’avril, on espère sortir une sorte de compilation qui réunirait les différents groupes de la maison de jeunes. Par la suite, ce studio sera un bel outil pour tous les groupes régionaux ”, signalent les deux potes. “ Il s’agira d’un centre d’enregistrement pour tous les styles, pas seulement le rock. On pourra aussi y enregistrer des jingles pour la radio, des voix pour le théâtre, etc. On en a déjà parlé autour de nous et la demande est assez forte ”.

de gros hits conçus chez nous

Gaëtan et Justin, qui ont sollicité un soutien de la Communauté française, espèrent que ce studio soit le début du renouveau pour la musique mouscronnoise. “ Il y a eu quelques gros hits qui ont été conçus chez nous. Et pas seulement la ’Danse des Canards’ mais aussi le ’Soirée Disco’ de Boris par exemple ”, lâchent-ils, avec ambition. “ Il y a quelques années, Mouscron était un grand pôle musical, une sorte de capitale de la musique. Par l’intermédiaire de notre studio, nous aimerions renouer avec cette belle époque ”.

Le projet du studio d’enregistrement se concrétise, Gaëtan et Justin seront bientôt opérationnels. n. rz.

Photos de Gaw! Recordings avec Monsieur Michel Franceus et Monsieur Frédéric Admont  (président et coordonateur de la mj la Frégate)
Photos de Gaw! Recordings avec Monsieur Michel Franceus et Monsieur Frédéric Admont (président et coordonateur de la mj la Frégate)

«Gaw! Recordings» : un studio d’enregistrement à La Frégate

Pauline SCHARLAEKEN
La Frégate a acquis depuis peu la console qui lui manquait afin de finaliser son projet de studio. C’est grâce aux bénéfices des entrées de la 13e foire aux disques de Mouscron, organisée par Vincent Gruart, que cet achat a été permis.

Ce studio n’aurait cependant pas pu voir le jour, sans la motivation et la détermination de Gaëtan Vandamme et Justin Gistelinck, deux membres de la Maison de jeunes.

Ces deux Mouscronnois ont toujours baigné dans la musique et plus particulièrement dans l’univers rock. Ils ont fait partie de différents groupes locaux tels que «Nutella», « Either», «Bobbie Camionette», etc. Ils ont même eu l’occasion de monter sur la scène des «24 heures», en première partie des célèbres « Sharko».

Pour tousC’est suite à un constat mais aussi à une envie, qu’ils ont eu l’idée de ce studio :

«Les studios les plus proches se trouvent à Tournai et Lille. Un enregistrement dure environ 3-4 jours et comme il faut se déplacer mais aussi déplacer tout son matériel, ce n’est parfois pas évident» souligne Justin, ce licencié en Communication et en Histoire de l’art.

Au départ, ce studio permettra aux groupes de la Frégate de mettre leur «zik» sur support et plus spécifiquement sur une compilation qui sortira dans le courant du mois d’avril. Sur cette dernière, on devrait retrouver la dizaine de groupes qui répètent régulièrement dans les locaux du bâtiment de la rue du Nouveau-Monde. Pensons notamment à «Letargi-X», «The lie » ou encore «J’aime le bruit». Ensuite, «Gaw ! Recordings» sera disponible pour des enregistrements d’autres groupes, mais aussi pour des voix de théâtre, des jingles, des émissions de radio, etc.

Refaire de Mouscron un pôle artistiqueDans la foulée, nos jeunes mélomanes nous font écouter quelques morceaux de rock mais aussi de Tecktonik. Pas de doute, le son est de qualité professionnelle. «On voudrait que Mouscron redevienne une plate-forme musicale, un pôle artistique comme avant avec Marcel Dekeuleleire » confie Gaëtan, ingénieur du son.

Il faut dire que lui et Justin, voient en «Gaw ! Recordings» l’opportunité d’allier travail et passion.

Pierre Mercier, le coordinateur des groupes de la maison de jeunes signale de son côté qu’une fois par mois, des concerts ont lieu au sein de la Maison de jeunes et révèle déjà que le «Freegapalooza Festival» pourrait faire son grand retour prochainement après une dizaine d’années d’absence.

Enfin, notez que le 7 mars, c’est «Panoply» qui se produira en concert à «La Frégate» dès 20h30 (2€ pour les membres et 4€ pour les non-membres).

Gaw ! Recordings au 0498 218 416

contact@gawrecordings.com www.gawrecordings.com