Vacances à la Frégate

 

La Maison de jeunes la Frégate a proposé des animations durant une bonne partie de l’été et ce pour le plaisir de ces membres.

Semaine de sorties presque payées de leur «poche»…

En juillet, durant une semaine, des jeunes âgés de 7 à 14 ans ont participé à des excursions diverses telles que la mer, le zoo de Lille, un ciné, le musée d’histoire naturelle, Océade, etc.

Heureusement pour les parents, ils n’ont pas dû payer la totalité de ces sorties. En effet, les gamins s’étaient démenés pour obtenir une partie de l’argent nécessaire à ces activités extérieures à la maison de jeunes.

Une vente de muguet le 1er mai, une participation à la brocante de la ducasse du Nouveau Monde, une tombola lors des portes ouvertes de la Frégate,. ont permis de réaliser un bénéfice pour cette semaine pas comme les autres.

Au final, un vrai dépaysement!

Kyrielle d’activités en aoûtPour les petits, les 3-6 ans, il n’y avait que de la psychomotricité de prévue. Mais au vu du nombre de participants, on peut dire que ce fut une belle réussite.

Les moyens (7-12 ans), eux, avaient des après midis bien chargées avec des ateliers techniques de peinture, jeux de société, pâtes en tout genre (à modeler, sablé, etc.) mais aussi une sortie tous les mercredis.

Quant aux grands, les plus de 12 ans, divers ateliers créatifs, des excursions ainsi qu’un projet de rénovation d’un module en bois de l’école Saint-Exupéry occupaient une partie de leur temps.

«Ce projet a pour but de décentraliser les jeunes de la Frégate, précise Frédéric Admont, coordinateur de la maison de jeunes. On va poncer, mettre une couche de primaire, puis dessiner au crayon des animaux et ensuite les peindre».

Une équipe renforcéeDepuis le début du mois d’avril, quatre animateurs sont venus étoffer l’équipe animatrice existante. Tout cela grâce à la Région wallone, la Communauté française, la Fédération, etc. Le «sang nouveau» apportera sans aucun doute, de nouvelles activités mais aussi une nouvelle dynamique à la maison de jeunes.

Nouveauté à la rentréeSuite à des appels à projet, deux nouveaux ateliers verront le jour. Le premier «Ordinews» sera une sorte de journal qui conseillera sur ce qui est légal en matière de copie dans le but de diminuer le piratage.

Le second consistera en la création d’un film d’animation.

La psychomotricité sera à nouveau programmée suite à une forte demande.

En plus de ça, certains pourront s’essayer au synthé, au théâtre ou encore à des techniques de peinture en tout genre.

On me souffle aussi la création d’un studio d’enregistrement pour les groupes musicaux de la Frégate mais apparemment, rien n’est sûr pour le moment.