Un soir pour dénicher des talents – Article « lavenir.net » – Thomas TURILLON

article original ici

Venus de Belgique et de France, ils étaient nombreux à confronter leur stress au regard du public du Centre culturel mouscronnois afin de (dé) montrer leur talent, qu’il soit en chant, en humour ou en danse. Dix passages – en groupe ou en solo – qui ont donné du fil à retordre au jury de chacune des catégories dans le cadre de la finale bisannuelle «Jeunes talents» non plus organisée par le service Jeunesse mais par l’ASBL Fous Rires Garantis, Gaw! Recordings et la Frégate.

De l’humour,

même dans la présentation À la présentation par contre, rien n’a changé. Et c’est tant mieux a-t-on envie d’écrire. Un duo s’est partagé le micro : Laurent Harduin et Fred Admont toujours là pour apporter son humour qui lui est propre.

Ce concours, c’était aussi une finale Artizic. C’est la classe de diction de Martine Vandepeene qui l’a remportée. Tous les petits jeunes ont eu l’opportunité d’enregistrer leur chanson mais aussi de l’interpréter sur scène. «Moins de voiture, moins de moteurs. Plus de nature, plus de bonheur…» Un hymne heureux pour une meilleure prise de conscience.

Elliot, cerise sur le gâteau

Avant la remise des prix par le jury (dont le chanteur Yves Ghiot, premier gagnant de la finale en 2000), la soirée s’est clôturée par le nouveau spectacle d’Elliot, boule de nerfs mêlant ses deux passions: humour et mime. On pourrait en ajouter une troisième : celle de la musculation qu’il n’a pas hésité à mettre en exergue au travers de son rôle de… gladiateur! Un spectacle où l’interaction avec le public était constante. «31,7 % de la population fume du cannabis. Je veux donc voir un tiers de la salle avec le doigt levé!» Il a aussi évoqué les séances de PowerPlate, disjoncté après avoir humé une belle dose d’Air Wick senteur nénuphar ou encore réécrit le «Petit chaperon rouge» avec son Happy Meal Nuggets se baladant dans le bois de Boulogne… Fous rires garantis!

* Source: L Avenir
* Thomas TURILLON