Soirée concert à la Frégate :)

Le 26 mars prochain, Mouscron vibrera aux sons des maisons de jeunes.

AFFICHE FINALEEn effet, la Frégate, dans le cadre du projet « ça ZIK » et en partenariat avec le Centre Culturel de Mouscron invite trois groupes issus de maison de jeunes à se produire sur scène : la soirée débutera à 20h avec le groupe de pop-rock « MADE IN », composé de trois membres mouscronnois répétant dans les locaux de la Grange, loués par la maison de jeunes « La Prairie ». Le duo « FITZ », axé sur le punk-rock enchaînera à partir de 21h. La soirée se terminera enfin par la montée sur scène du groupe de punk ‘n’ roll « SWIZZLE STICKS » à 21h50, avec à la batterie Kevin Réaume, animateur à la maison de jeunes « Vitamine Z » située à Wavre.

La soirée de concerts est ouverte à tous avec des tarifs adaptés : 1€ pour les membres des maisons de jeunes, 2€ en prévente et 3€ sur place. Les préventes sont en vente aux maisons de jeunes La Frégate à Mouscron et à Vitamine Z à Wavre.

Rendez-vous le samedi 26 mars dès 19h dans les locaux de La Frégate située au 178b rue du Nouveau-Monde.

 

Contact

Elaine Deroose

056/33.39.07

0474/91.35.09

elaine@mjlafregate.be

 


Pour telecharger le communique de presse : COMM DE PRESSE pdf

MOCHELAN à la Frégate !

Prochain concert de la maison de jeunes « LA FREGATE » le samedi 29 mars à 20h30. 

Les places sont disponibles à la Frégate, 5 euros pour les non-membres, 4 euros pour les membres ( toutes les mj ), les places sont également disponibles au centre culturel de Mouscron. 

La petite bio de MOCHELAN

mochelan imageMochélan et ses musiciens, groupe HIP HOP présent sur les scènes belges depuis près de 3 ans, est un concentré d’énergie brute.

Avec le punch d’Alix Pilot à la batterie, le groove de Damien Brunet à la contrebasse et le toucher de Rémon Jr au clavier, les textes de Mochélan ne pouvaient trouver meilleur assise.

Cette formule musicale revisite les principales influences du Hip Hop : jazz, blues, folk, soul, funk, classique … à sa manière !

En 2011, le groupe propose 4 morceaux sur « Mon corps t’exprime ». Second projet de Mochélan.

En 2012, le groupe tente de nouvelles expériences, risque de nouvelles choses, tant au niveau des textes que des instrumentations, et ça fonctionne : il remporte bon nombre de prix au concours Musique à la Française, dont un coaching proposé par le Studio des Variétés, qui s’avèrera être extrêmement enrichissant et représentera une grande avancée pour le groupe.

Suite à cela, c’est à la Biennale de la Chanson Française que le groupe est récompensé par le premier prix.

Le site internet de MOCHELAN : http://www.mochelan.com/

Événement mise en place en collaboration avec le centre culturel de Mouscron dans le cadre d’une journée ASSPROPRO ! L’événement sera également organisé avec les jeunes de l’atelier Zik et Découvertes.  

cercle_perso

Mouscr’ on the Rock !

affiche OK OKDans la cadre de Mouscr’on the rock, nous proposons aux jeunes de se rendre aux concerts se déroulant au Nouveau-Monde le mardi 25 juin à 20h00. 

Au programme, The Claminches (20h) et Henry Cat (21h). 

Uniquement sur inscription.

Carte de membre obligatoire. 

1re du collectif musical de la Frégate

  • Source: lavenir
  • Louis BRENNET

C’est une belle affluence qui a eu lieu samedi soir dans la maison de jeunes du Nouveau-Monde, «La Frégate». L’évènement qui s’y déroulait était un concert. Rien de plus normal dans une maison de jeunes dira-t-on. Pas tant que ça apparemment car les animateurs de la MJ ont décidé de relancer ce pôle dans leur quartier. Pour ce faire, un comité s’est mis en place : «Le Comité Musical est constitué des personnes qui répètent à la Frégate, précise Élaine Deroose, animatrice dans le centre de jeunes. L’objectif est qu’ils organisent des évènements musicaux ou en lien avec la musique dans la MJ».

PID_$308167$_b503c060-927d-11e2-b149-075fbd76ed33_original[1]

Rappelons que la Frégate offre la possibilité de répéter aux groupes en mettant à disposition des locaux mais possède également un studio d’enregistrement et des ingénieurs du son. «Cependant, il n’y avait pas une logique participative qui est essentielle dans une MJ, certains répètent et puis c’est tout. Le but du collectif est surtout de faire s’impliquer les gens».

Trois groupes sinon rien !

Trois groupes habillaient donc l’affiche de samedi soir. Le premier, Henry CAT, est un groupe constitué de jeunes de la MJ qui fait justement partie du collectif musical : Jimmy, Sulivan et Fred. Les trois gaillards se présentaient pour la première fois sur scène sous ce nom et en ont étonné plus d’un : «C’est vraiment une bonne surprise» s’exclame Hélaine Deroose. Il faut avouer qu’en réalité, les musiciens n’en sont pas à leur coup d’essai. Ils ont déjà un passif musical.

C’est ensuite The Claminches qui a repris la scène. «C’est un groupe d’amis des membres du collectif musical» explique toujours Élaine Deroose. Les trois musiciens et la chanteuse ont offert des reprises ainsi que quelques-unes de leurs «compos» au style très rock. Enfin, c’est Sony D, que certains ont peut-être déjà vu, qui assuré la clôture de l’affiche. «Elle a participé à la finale du concours «Jeunes talents» organisé par la Frégate, rappelle l’animatrice. Elle s’est également produite à la Ruche et lors du Hurlu Glide Rock l’an dernier». Seule sur la scène, la chanteuse sait assurer une ambiance musicale complète grâce à la technique des boucles – ou loop – qu’elle utilise à bon escient.

Une autre agréable surprise pour l’organisation était l’affluence à la soirée : «Entre 100 et 150 personnes, calcule Elaine Deroose. Soni D a déjà un petit public et il y a également les amis et la famille des deux autres groupes qui se sont déplacés».

Un bon départ pour ce collectif musical qui n’en restera bien entendu pas là : «ils organiseront certainement une fête des voisins en mai, histoire de s’excuser auprès des gens du quartier de leur casser les oreilles, blague l’animatrice de la MJ. On aimerait organiser quatre ou cinq événements par an»

 

http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20130326_00287730

 

Coup dur pour le « Hurlus Glide Rock »

Sur le parking Centre de la rue du Christ, à l’écart de la foule présente à la Grand-Place et ses alentours, la Maison de jeunes «La Frégate» organisait la quatrième édition de son festival «Hurlus Glide Rock». Au programme : deux jours de musique, des artistes aux styles différents et des univers décalés.

Deux scènes plutôt qu’une

Cette année, deux scènes avaient été installées pour permettre au public de ne jamais se retrouver «à court de musique». Elaine Deroose, animatrice à «La Frégate», explique : «Le fait de disposer de deux scènes nous permet d’enchaîner plus facilement entre les groupes. Nous pouvons installer et démonter le matériel pendant qu’un autre artiste se produit. »

Autre nouveauté, le festival n’a pas accueilli de groupe de la Maison de jeunes lors de cette édition. Elaine apporte quelques précisions : «D’habitude, nous aimons que les groupes de La Frégate montent sur scène. Cette année, c’est différent car nos membres ne sont pas prêts à assurer un show entier. Il serait difficile de devoir changer après chaque phase de jeu. Nous nous sommes donc tournés vers l’extérieur en privilégiant tout de même des groupes de la région ».

Bagarres à coups de couteau

L’objectif de la Maison de jeunes, grâce à ce week-end, est de sortir de la tranche d’âge des 12 – 26 ans. Avec un festival gratuit, où l’ambiance rock se mélange à la soul-funk ou encore à des groupes plus éclectiques, «La Frégate» disposait des moyens nécessaires pour assurer deux jours de musique de nature à satisfaire le grand public.

Malheureusement pour les organisateurs, artistes et bénévoles qui avaient mis leur motivation au service de ce projet, la soirée de samedi a été fortement perturbée suite à une altercation avec bagarres à coups de poing et de couteau…

Les organisateurs confient : «La police est intervenue rapidement. Les échauffourées ont encore duré lorsque les agents étaient sur place. Heureusement, il n’y a pas de blessé. Mais nous avons tout de même pris la décision d’annuler le deuxième jour du festival afin de garantir la sécurité des spectateurs. Nous nous en excusons auprès de tous : artistes, bénévoles et public. »

La décision prise par «La Frégate» met évidence le sérieux de la Maison de jeunes et son sens des responsabilités, avec son souhait de maintenir avant tout la bonne ambiance à laquelle son public est habitué.

Les organisateurs ajoutent d’ailleurs : «La situation est triste. Nous nous sommes tous beaucoup investis dans ce week-end. Mais nous nous rattraperons. Nous trouverons une solution pour rebondir sur ce malheureux événement. »

Et indirectement ainsi battre en brèche la bêtise de certaines personnes.

  • Source: lavenir
  • Mickaël MATHIS

Le hip-hop plébiscité par les jeunes – article de  »lavenir.net »

http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=39254309&postcode=7700

Vendredi soir, la Maison de Jeunes «La Frégate» organisait pour la première fois une soirée hip-hop en sa salle Arthur Haulot.

Davantage habitué, en effet, à mettre sur pied des concerts de rock, l’espace d’accueil mouscronnois a cette fois décidé de laisser la part belle au hip-hop, style de musique dont la cote grimpe auprès des adolescents. «Cela coulait de source de prévoir ce type de soirée puisqu’il y avait une certaine demande. Les jeunes qui fréquentent notre «Maison» aiment de plus en plus cette musique. Et puis, sur Mouscron, vous savez, il n’y a que très rarement de concerts hip-hop » explique Pierre Mercier, animateur à la Maison de Jeunes. Pour l’organisation de cette soirée, celui-ci a reçu le soutien de Jean-Yves Pécourt-Aka Monark, artiste bien connu dans le milieu puisqu’il présente l’émission «Music Addict» sur la radio RQC.

«Le but, c’est de permettre à des artistes régionaux peu connus de se produire et de se construire une petite notoriété », souligne-t-il.

Des groupes mouscronnois et cominois

Malgré les conditions météorologiques exécrables, on ne peut que saluer le fait que tous les groupes ont répondu à l’invitation, à l’exception des Lillois «Shabaaz», bloqués par les intempéries. Mais c’est devant seulement une vingtaine de personnes que les groupes mouscronnois «Tenza», «Monark», «Et Miles» ainsi que les Cominois «Specimen» se sont relayés sur scène, avec comme accompagnement, de simples platines. «Je m’attendais à réaliser entre quarante et cinquante entrées, je suis donc déçu, à ce titre, du peu de monde. Mais bon, le principal est que ceux qui sont là passent une bonne soirée et s’amusent», confie enfin Pierre Mercier.P-L.C.

SOIREE HIP-HOP A LA FREGATE EN DECEMBRE

Les groupes mouscronnois Tenza, Monark,  Et miles, les cominois de Specimen et Shabaaz de Lille, feront vibrer la Frégate au son du Hip Hop.

Le Vendredi 17 Décembre 2010 à 20h00

Prix de l’entrée : 3 €

Ce concert est organisé en partenariat avec Jean-Yves Pécourt-Aka Monark, artiste dans le milieu, qui présente l’émission « Music Addict sur RQC – 95 fm, le Samedi de 15h à 17h.

Informations  :

Mj la Frégate rue du Nouveau-Monde 178b  7700 Mouscron

Tél : 056/33.39.07.

contact@mjlafregate.be

http://www.mjlafregate.be

CONCERT : CISCO HERZHAFT EN SOLO

CONCERT BLUES, BOOGIE, FOLK, A LA FREGATE

CISCO HERZHAFT EN SOLO

VOUS FERA DECOUVRIR SON NOUVEL ALBUM

« THE CISCO’S SYSTEM »

Le 16 octobre 2010 à 20h30

Le 16 octobre 2010, à la Maison de Jeunes la Frégate à Mouscron, en Belgique,

en partenariat avec le studio GAW! Recordings, se déroulera la soirée-concert pour le lancement officiel du nouvel album de Cisco Herzhaft intitulé

« The Cisco’s System »,

  • « The Cisco’s System«  est distribué par Believe
  • 13 titres dont 8 compositions
  • 11ème album de Cisco Herzhaft
  • Inédit : reprise de « Apache » (Shadows) en finger picking
  • www.cisco-herzhaft.com
  • Prix d’entrée : 7 euros      L’album de Cisco sera en vente lors de ce concert

Ouverture des portes à 20h.

Réservations souhaitées par e-mail : pierre@mjlafregate.be ou par téléphone au : +32(0)56/33.39.07 (entre 16
h et 20h)

MJ La Frégate ASBL : 178b, rue du Nouveau-Monde – 7700 Mouscron