JEUNES TALENTS 2014

CASTING

A LA RECHERCHE DE JEUNES TALENTS…

Le 20 décembre prochain, la maison de jeune la Frégate se verra remettre les différents trophées du 8ème concours international « Jeunes Talents » organisé par la maison de jeunes elle-même en partenariat avec le Centre Culturel de Mouscron.

Le concours est l’occasion pour les candidats de démontrer leurs talents artistiques face à un jury expérimenté et un panel de personnalités issus du milieu professionnel du spectacle. Le concours représente parfois pour ces artistes un réel tremplin. ET, non, négligeable, les gagnants remporteront un prix d’une valeur de 500 €.

Mais avant cette ultime apothéose, les candidats auront gagné leur place en finale en réunissant le casting qui aura lieu le 13 septembre, première étape de ce concours renommé. Le casting est ouvert à tous, artistes confirmés ou talents en devenir, cette épreuve propose trois catégories distinctes : le chant, la danse et les arts de la scène, ces disciplines seront également représentées en finale. 

Fiche d’inscription et règlement sur cette page : http://www.mjlafregate.be/?page_id=4280

 Les inscriptions sont désormais ouvertes ! Retrouvez notre événement sur  Facebook !

N’hésitez pas à contacter Elaine au 0495/64.55.97 – elaine@mjlafregate.be.

Attention, inscriptions jusqu’au 22 août inclus. 

Frégate’s got (jeunes) talents au Marius Staquet de Mouscron

Pour cette septième édition de la finale du concours international des jeunes talents, le principe reste le même : promouvoir la culture de tout horizon et donner une chance à des jeunes groupes de se produire sur scène.

À la présentation, on retrouve le sympathique et humoristique Frédéric Admont, organisateur et animateur à la MJ «La Frégate ». Cette année, il a décidé de remettre les talents de la MJ à l’honneur. Fini la présence de guest star telle Elliot, place aux produits locaux avec les jeunes des ateliers clowns et danse. «J’ai voulu changer de cap, explique Fred. Je me suis fait la réflexion que des talents, nous en possédions beaucoup dans nos ateliers et c’était une belle occasion de les mettre en avant. En plus, vous avez pu remarquer qu’ils étaient vraiment bons et à l’aise sur scène (alors que les participants à l’atelier clown n’ont qu’entre 7 et 12 ans). J’ai pris le risque de ne pas inviter une star. Cela a ramené moins de monde mais, au moins, je suis sûr que les 160 personnes présentes ce soir sont là pour admirer le show et pas juste pour un guest ».

L’international porte bien son nom

Dans le nom du concours, le mot international revêt une grande importance. En effet, au niveau des candidats, nous retrouvons des Parisiens, des gens du Nord, de Bruxelles. Petite déception, une seule Mouscronnoise (d’origine normande) représentait la cité hurlue. «Je ne parlerai pas de déception, enchaîne l’organisateur. Cela prouve que notre concours jouit d’une belle popularité, notamment sur le net. Puis, le niveau était très élevé cette année. Mais je suis heureux que Soni D représente la ville. Elle est, avant tout, là pour son talent, pas pour son origine ».

Un spectacle grandiose

Dès 19h30, les talents se sont enchaînés sur scène pour leur numéro de cinq minutes. Tous les goûts étaient représentés avec de la chanson, de la danse ou encore de l’humour.

Même si chacun a fait preuve de grands talents, quelques numéros sortaient vraiment du lot. Les benjamins du spectacle «Esteban et Diego », âgés d’à peine 12 et 16 ans, ont fait vibrer la salle sous leurs airs latinos. Dans un autre milieu, l’humoriste Loïk-Maël Nys a prouvé tout son talent et sa décontraction sur scène, se permettant même de jouer avec le public au gré de ses vannes. Enfin, petit cocorico à la seule locale, Soni D qui a proposé un numéro qui sort de l’ordinaire. Armés de sa voix et d’une simple pédale (qui permet de lancer des boucles de voix et autres sons), la Mouscronnoise a tenu la dragée haute pendant cinq minutes sans musicos mais grâce à sa voix suave.

Face à cette abondance de talents, le jury n’a pas eu la tâche facile. Il fallait pourtant bien définir un vainqueur dans chaque catégorie : chant, danse et art de la scène. Dans la première, c’est Agathe qui s’est imposée. Au niveau de la danse, le collectif parisien Jahdidoum a remporté les suffrages. Enfin, du côté des arts de la scène, Loïk-Maël Nys s’est imposé sans surprise tant sa prestation avait ravi le public. Chacun a reçu de M. Franceus un chèque de 500 € pour les pousser à continuer leur passion.

Pour les autres, la joie d’être présent sur scène a atténué la déception de la défaite. Une nouvelle chance leur sera offerte en 2014!

 

  • Arnaud smars

Spectacle d’Elliott

Elliot sera l’invité vedette de la soirée « Jeunes Talents 2010 » organisée par la MJ « La Frégate », Gaw!Recordings et  avec le soutien de l’asbl Fous Rires Garantis.

ELLIOT – Le gladiateur de l’humour
de Eric Jenicot et Rémy Caccia / avec Eric Jenicot / mise en scène : Rémy Caccia / musiques : Kraj et Rixen

Ce type est unique… Un vrai dingo qui ne tient pas en place une seconde … Ce fou génial qui, depuis plus de 15 ans, parcourt les scènes internationales … Allemagne, Suisse, Espagne, Portugal, Canada, Chili, France, Belgique – a plus de 1000 représentations dans les baskets !

Cet artiste a tout fait sans étouffer… ou presque… De la rue, du cirque, du cabaret, de l’impro, du café-théâtre, des festivals d’humour, de magie, de Rock … Il joue en français, en anglais, en espagnol … mais a une allergie profonde pour la langue de bœuf.

Cet énergumène monte sur scène … comme on entre dans l’arène … Il est prêt à tout pour vous séduire, vous captiver … Une générosité extrême … une gueule incroyable … une présence époustouflante… une audace monstre… une pertinence déjantée … Ca, il la mouille, sa chemise !

Avec sa dégaine Rock’n’roll et son âme de clown … il pourrait être le fils caché de Mick Jagger ou de Jerry Lewis … Un comédien extravagant … un « Performer  » mais avec un coeur gros comme çà …

pour réserver votre place:

Réservations auprès du Centre Marius Staquet
Place Charles de Gaulle – 7700 Mouscron

Tél.: (00.32)56/86.01.60
www.centrecultureldemouscron.be

ou

Les billets sont également en vente au Centre Commercial « Les Bastions » à Tournai

Centre Commercial Les Bastions
Bld.W.de Marvis, 22 – 7500 Tournai
Tél : 069/23.33.44

ou

Réservez aussi sur www.ticketnet.be ou au 070/660.601

Un soir pour dénicher de jeunes talents (lavenir.net)

La finale de «Jeunes Talents», c’est ce samedi 27 novembre. Les dix artistes sur la rampe de lancement seront jugés par un jury pro.

La soirée «Jeunes Talents» est née en 2000. L’événement bisannuel visant à dénicher des talents internationaux connaît un succès croissant. Il devrait en être de même pour cette 6e édition si l’on en juge le casting de présélection qui s’est déroulé à la Maison de jeunes «La Frégate» en octobre dernier. «Il s’est bien déroulé. Nous avions une centaine d’inscrits venus de toute la Belgique, même d’Anvers. On en a eu de Paris. Il y a bien sûr des régionaux. En sont ressortis quatre jeunes pour la catégorie «Chant», trois pour la catégorie «Humoriste» et trois pour la catégorie «Danse». Trois jurys distincts ont auditionné durant toute la journée. Chacun avait droit à une intervention de cinq minutes. Il y a de la qualité, de chouettes choses ont été vues et seront à voir lors de la soirée» insiste Laurent Harduin à l’organisation. Un vivier à savourer ce 27 novembre au Marius Staquet, à partir de 19 heures. L’occasion de peut-être révéler des artistes comme ceux sortis du lot lors de précédentes éditions (songeons au chanteur Yves Ghiot ou à l’imitateur Fabian Le Castel).

Après un entracte qui permettra au jury de délibérer, la soirée se prolongera vers 21 heures par le spectacle «J’me sens très glad!» de l’humoriste Elliot.

Infos : 15 euros – 056.860.160. www.fousriresgarantis.be – www.jeunestalents.be

  • article de Thomas TURILLON

Producteur d’Yves Ghiot

Hé oui, la frégate a participé à la production de l’album d’Yves Ghiot en achetant des parts sur akamusic

Cet artiste a été révélé lors de notre concours Jeunes Talents.

En cliquant sur le lien si dessous vous pourrez télécharger gratuitement l’une de ses chansons.

http://fr.akamusic.com/production/landing/979

Ce talent qui n’attend pas le nombre des années…

 

Samedi soir, la finale « Jeunes Talents » a proposé treize spectacles pour le prix d’un ! Un vivier d’artistes au talent surprenant.

 

Thomas TURILLON

Le niveau de la finale internationale « Jeunes Talents » ne cesse de s’accroître édition après édition.

L’événement semble devenir une référence à voir la qualité croissante des candidats qui veulent s’y affronter ! Des artistes de plus en plus talentueux qui doivent se dire que c’est the place to be.

Samedi, dans la salle remplie du Raymond Devos, on en était à la cinquième édition. Douze plateaux se sont enchaînés sur trois catégories : le chant, la danse et l’art de la scène. Bien que les candidats soient tous de très bon niveau, le jury comme le public n’ont pas eu trop de mal à désigner des vainqueurs qui avaient chacun un petit plus qui a fait la différence.

En chant, c’est la Marseillaise (bien la Marseillaise, et non la Brabançonne) Marion Pochoy qui a brillé, épaulée par un pianiste et un danseur à la gestuelle mécanique. Une chorégraphie mêlant masques blancs et petites bougies rendant le moment magique. Une prestation d’autant plus honorable qu’il s’agissait d’une chanson originale dont elle a coécrit les paroles avouait la demoiselle à Laurent Harduin, le maître de cérémonie. Le jury a également tenu à décerner un prix « Coup de coeur » à la très jeune Elise Voillot pour son interprétation réussie des Cranberries.

Côté danse, le ciel a envoyé trois petites fées aux robes rouges d’onze et douze ans venues de Tubize. Des claquettes tapées de concert sur des tonalités celtiques n’ont pu laisser la salle indifférente face à telle prouesse visuelle.

Enfin, le prix « Art de la scène » est allé au régional de l’étape, l’imitateur Fabian De Vriendt. Avec lui, Chirac a fait la tournée des bars hurlus. Il y a rencontré nos représentants avec qui il n’est pas allé avec le dos de la cuillère.

D’autres imitations, parfois rares, telles qu’Arno, Raphaël ou Mika valaient le coup d’oreille. « Je n’y croyais pas vraiment, d’autant que je suis malade depuis le début de la semaine. Heureusement que la cortisone était là pour me faire tenir ! » avoue, trophée dans une main et chèque de 500 € dans l’autre, celui qui est également l’actuel « Mister Mouscron ».

André Lamy a assuré la seconde partie, avec ses têtes de Turc favorites, essentiellement Michel Daerden et Fabiola ! Mouscron oblige, le Thierry Le Luron belge n’a pas manqué de proposer une fine imitation de Devos.

« On est vraiment content de cette soirée. Il y a pas mal de positif à retenir, surtout lorsque le public vient nous dire qu’on n’a rien à envier aux autres concours. Un compliment chouette pour toute l’équipe » assure de son côté Fred Admont de la Frégate, organisateur de la soirée avec le service Jeunesse de la Ville.

 

Open Stage : ça démarre samedi

 

Le concours de jeunes talents Open Stage débute ce samedi à Mouscron. Quatre formation tenteront de séduire musicalement.

Les organisateurs du con cours musical «Open Stage» vous invitent à découvrir les 12 artistes retenus pour les «présélections» de la 6e édition.

Open stage est ouvert aux artistes de trois régions : Flandre Occidentale, Wallonie Picarde et Lille Métropole. Ce concours, ouvert à tous les styles, et se veut être un soutien pour les talents de la région en leur proposant de nombreuses récompenses : prestations, bons d’achat, aide, résidence, con certs, etc.

La nouvelle édition démarre le samedi 8 novembre à 20h à la MJ La Frégate, à Mouscron, avec «Grasshopper» (Lille), «Cova 10» (Estaimpuis – Mouscron), «Ace Out» (Lille) et «Salweno» (Kortrijk).

Ensuite à la JH Krak à Avelgem le samedi 15 novembre à 20h avec «Sim#6» (Lille), «Red Malice» (Harelbeke), «Romain Lefevre» (Lille) et «Kharo» (Lille).

Et pour terminer, le vendredi 21 novembre à 20h, à la MJ La Ruche à Mouscron : «Aka Point» (Tournai), «Abused» (Kortrijk), «Thee Marving Gays» (Tournai) et «Joanne» (Lille).

À découvrir samediGrasshopper. Formé en 2005, il propose un rock survitaminé qui puise ses inspirations dans des groupes comme «Sonic Youth», «dEUS», «Pavement»,…

Cova 10. Des jeunes musiciens originaires de Tournai et sa région. Leur musique est orientée vers le Reggae, le Ska et le Punk,… Objectif : la scène et son public, et s’amuser avec beaucoup d’énergie.

Ace Out. Groupe lillois, qui après 150 concerts en 5 ans, a su imposer son style. Plusieurs premières parties («Nada Surf», «Mass Hysteria», «Aqme»…).

Salweno. Groupe courtraisien. Axé à ses débuts sur des compositions acoustiques. Leur style, dans la lignée de «The Pixies», «Radiohead» ou encore «The Beatles», avec des influences vers le jazz, l’electro ou… le disco.

Chaque artiste ou groupe se produira durant 20 minutes. Entrée par soir : 3 euros (1 euro pour les membres MJ) www.openstage.zik.mu – www.mjlafregate.be, www.mjlaruche.be – www.centrecultureldemouscron.be