La Frégate se paye un lifting

Que donnent de nombreuses heures de travail, de créativité et surtout de convivialité ? Une fresque originale, colorée et accueillante, bien sûr !

Hier soir, plusieurs dizaines de personnes ont assisté à l’inauguration de la nouvelle fresque de « La Frégate ». Elle concrétise un projet long de plusieurs semaines et ornera désormais le mur d’entrée de la maison de façon originale et colorée. Le processus de fabrication de cette oeuvre a connu plusieurs étapes importantes : la visite d’une exposition « Street Art », la réalisation proprement dite et l’inauguration. Occasion pour nous d’y revenir afin de mieux comprendre les objectifs recherchés par l’équipe d’animation.

article site internetParis, le 30 mars 2013. Un groupe composé de jeunes et d’animateurs se rend à l’expo : « Au-delà du Street Art ! » . Les œuvres des Banksy, Invader ou autre Swoon leur permettent de découvrir cet art contemporain. « Malgré que l’exposition n’ait duré que peu de temps, elle fut intéressante. De plus, nous avons pu consacrer le reste de la journée à la visite de Paris. », nous dit Anaïs, 14 ans.

Après la partie théorique, place à la réalisation de leur propre planche au sein de la maison. « Toute la semaine, Davy & Elaine nous ont aidé à les réaliser dans le cadre d’un atelier. Nous avons utilisé des techniques apprises durant notre excursion. Je suis contente du résultat final ».

A travers la réalisation de cette fresque, « La Frégate » avait pour buts : une participation active à la vie de l’association, un développement de la créativité et une sensibilisation aux arts urbains. Et au vu du résultat final, on ne peut douter de la réussite totale du projet !

PANAME

INFO’s PRATIQUES POUR NOTRE JOURNEE DE PARIS

 

DEPART DE LA GARE DE MOUSCRON A 05H00

RETOUR DE LA GARE DE MOUSCRON A 23H30

Veillez à être à l’heure puisque le bus ne peut pas se permettre d’attendre les retardataires.

Deux groupes sont prévus pour la visite de l’exposition « Au-delà du street-art » au musée de la poste. Le premier à 10h, le second à 10h30.

Ensuite, nous prévoyons un parcours de visite touristique pour l’ensemble des jeunes. Celui-ci fait à peu près 12 kilomètres et passe par des lieux mémorables de la capitale française.

Nous mangerons à proximité du champ de Mars et de la Tour Eiffel, tous les jeunes doivent prendre un sandwich avec eux pour le midi. Il ne sera pas possible d’aller manger dans un restaurant, fast-food ou autre « délices d’Istanbul » à ce moment-là.

La journée étant longue, nous laisserons la possibilité aux participants de manger (ou d’acheter à manger) avant de reprendre le bus, qui démarre de Paris à 19h précise. Pour cela deux solutions, un endroit à proximité du musée de la poste pour casser la croûte en mode fast-food ou « aux douceurs de Meknès », ou un deuxième pic-nic à manger dans le bus.

 

Attention : chaque mineur doit avoir une autorisation de sortie du territoire belge en bonne et due forme (signature du Bourgmestre).